En pause des réseaux sociaux pour retrouver une paix d’esprit

This content is not available in the selected language.

Comment expliquer le phénomène de « l’ensauvagement » des réseaux sociaux numériques qui poussent des personnes à s’y exprimer de façon plus agressive ?

Dans un article du Journal de Montréal, Alexandre Coutant (professeur, UQAM) participe à la réflexion sur les facteurs explicatifs de cette violence en ligne. « Les “rituels de communication” qui nous permettent d’échanger poliment dans la vraie vie sont souvent absents sur les plateformes comme Facebook ou Twitter, où tout est fait pour mobiliser nos émotions » explique-t-il dans l’article.

This content has been updated on 23 March 2021 at 23 h 31 min.