Fake news : les bibliothécaires du Québec veulent faire partie de l’équation

RÉSUMÉ

Cette enquête présente les perceptions de la communauté des bibliothécaires professionnels du Québec face aux fake news et les initiatives que celle-ci a mis en place pour lutter contre la désinformation. Au moyen d’un questionnaire en ligne soumis durant l’été 2020, auquel 263 bibliothécaires provenant de divers milieux d’exercice ont répondu, la consultation révèle que la quasi-totalité des bibliothécaires se préoccupent de la présence des fake news dans le paysage médiatique. Pour freiner les fake news, l’éducation aux médias et à l’information est une solution qui fait consensus, mais le recours aux lois reçoit un accueil mitigé. Grâce aux commentaires reçus, l’enquête met en lumière de nombreuses initiatives locales et nationales visant à sensibiliser la population aux dangers de la désinformation et lui donner des outils pour éviter de tomber dans le panneau. En conclusion, les auteurs encouragent les bibliothécaires à intervenir davantage sur la place publique, notamment en faisant valoir leur expertise, car celle-ci peut être utile à l’ensemble des citoyens.

Ce contenu a été mis à jour le 6 avril 2021 à 16 h 15 min.