CONFÉRENCE-DÉBAT | 27 novembre | Normes et expériences du vieillissement dans les espaces en ligne : le cas des sites de rencontres

Lucie Delias (Université du Québec à Montréal)

Vendredi 27 novembre 2020 | 10h – 12h
Activité exclusivement en ligne par visioconférence (le lien Zoom sera envoyé aux personnes inscrites)

RÉSUMÉ

Cette conférence vise à présenter les résultats d’une recherche doctorale portant sur les usages numériques des adultes âgés et les représentations qui y sont associées, à partir d’un cadre théorique croisant la sociologie des usages et la gérontologie critique. Ce travail consistait à comprendre d’une part comment les rapports sociaux d’âge, en l’occurrence l’expérience et les normes contemporaines liées au vieillissement, influent sur la relation des adultes âgés aux technologies numériques ; et d’autre part comment la figure de l’usager (ou du non-usager) âgé est construite dans les discours politiques et commerciaux. 

C’est plus particulièrement sur ces derniers que la présentation se concentrera, en revenant sur les résultats de l’analyse sémiologique et ethnographique d’un corpus de sites web français de rencontres amicales et amoureuses ciblant les « seniors ». En s’appuyant sur des entretiens semi-directifs avec des internautes âgés de 60 à 82 ans, il s’agit de montrer quelles sont les normes d’âge véhiculées par ces sites et comment elles sont acceptées, rejetées ou négociées par leurs utilisateurs

INTERVENANTE

Lucie Delias détient un doctorat en Sciences de l’information de la communication de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Ses travaux s’intéressent aux usages des outils numériques par les groupes socialement minorisés, à la façon dont les rapports de pouvoir (âgisme, sexisme) informent leur relation aux nouvelles technologies, ainsi qu’à la manière dont ces publics sont pris en compte (ou ignorés) par les acteurs du secteur. Actuellement postdoctorante au LabCMO et au Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) sous la supervision de Florence Millerand et de Guillaume Latzko-Toth, elle coordonne un projet de recherche sur la « mise en données de la société ».

Ce contenu a été mis à jour le 16 novembre 2020 à 19 h 31 min.

Commentaires

Laisser un commentaire